EN NL DE
La création du Mémorial

Le 11 juin 1946, une première proposition de loi est déposée devant la Chambre des Représentants belge par le député socialiste Gaston Hoyaux1. Lui-même ancien détenu du fort de Breendonk et du camp de Buchenwald, il évoque devant l’assemblée, en introduction à sa proposition,  son désir de voir s’ériger sur les vestiges du fort, sur ce « lieu sacré »,  un « Monument du Souvenir et de la Reconnaissance » chargé de devenir un « centre actif et permanent de large action de propagande civique »2.

Cette proposition suivit ensuite le parcours législatif traditionnel : discussion en commission de la Défense, dépôts et discussions d’amendements, adoption par le Sénat puis enfin, le 10 juillet 1947 par la Chambre des Représentants, à l’unanimité moins deux abstentions : 167 voix sur 169 présents.

Le 19 août 1947, le Prince Régent Charles signe la loi créant officiellement le Mémorial national du Fort de Breendonk, institution publique autonome dont la direction est confiée à un conseil d’administration ou les Anciens détenus et les « ayants droits » sont largement représentés.

La Loi fixe également de façon claire et concise les missions du Mémorial : d’une part, « veiller à la conservation perpétuelle des constructions et ouvrages du fort » ; d’autre part « de prendre toutes les mesures utiles pour que le souvenir du Fort de Breendonk, ainsi que les événements qui s’y sont déroulés, demeure vivant dans l’esprit de la Nation, stimule son esprit civique et favorise l’éducation patriotique de la jeunesse ».  Dès le départ, un rôle pédagogique en direction de la jeunesse est donc décrété.

Le 16 octobre 1947 est publiée la liste des membres du premier conseil d’administration du Mémorial fraîchement créé : on y retrouve les anciens détenus de Breendonk suivants :

1 Les signataires sont au nombre de 6 en réalité : G. Hoyaux, P. Kofferschlager, R. Vreven, B. Van Hoorick, P. Diriken, W. Marchand ; Gaston Hoyaux en est cependant le principal auteur comme signalé dans les minutes de la séance parlementaire du mercredi 29 janvier 1947 (annales parlementaires, n°27, séance du 29/01/1947, p. 12).

2 Annales parlementaires, 114 – 1946, proposition de loi du 11 juin 1946.

Actualité

Généralités
Demain
Aujourd'hui
Hier

Visite du Mémorial

Qui sommes-nous
Le Mémorial
Histoire
Visite virtuelle (vues a 360°)
Les artistes de Breendonk

Frequently Asked Questions

Historique
Pratique
Plan du Fort

Infos pratiques

Horaire d'ouverture
Trajet
Tarifs
Visites guidées
Restauration
Photographies
Règlement général de la visite

Le coin des profs

Introduction
Données pratiques
Infrastructure
Les témoignages audiovisuels
Salle interactive
Livre-mémorial
Plan de la visite
Dossier pédagogique
Séminaires et formation
Bibliographie commentée
& filmographie

Contacts & Liens

Guestbook
Contactez-nous
Liens

Réservation en ligne

Séminaires

Banque d'images